Star Wars : Rébellion

Star Wars : Rébellion permet de rejouer le conflit épique entre l’Empire Galactique et l’Alliance Rebelle. Les joueurs prennent le contrôle de personnages emblématiques de la saga Star Wars et leur confient des missions secrètes ou les mettent à la tête de troupes qui écument la galaxie. Chacune des deux factions a des stratégies et objectifs différents.

L’Alliance Rebelle est en infériorité numérique et ne pourrait pas survivre à une attaque frontale. Il lui faut donc se cacher, user de subterfuges, de tactiques de guérilla et de diplomatie pour saper les forces de l’Empire. Les Rebelles remportent la partie s’ils gagnent le soutien nécessaire pour déclencher un soulèvement galactique général et renverser l’Empire.

L’Empire Galactique, lui, est un régime tyrannique omniprésent qui règne d’une main de fer sur de nombreux systèmes de la galaxie. Les Impériaux peuvent facilement construire de grandes quantités d’armes de guerre. Bien que leurs forces soient nombreuses, leur seule chance d’étouffer l’étincelle de la Rébellion est de se répandre dans toute la galaxie, de mâter les révoltes et de chercher la base secrète des Rebelles. Ils gagnent la partie s’ils trouvent la base et l’envahissent.

Source : Edge

Lire la suite

Déroulement d’une Avant-première

Une avant-première Magic est un événement permettant aux joueurs de découvrir les cartes de la nouvelle extension une semaine avant sa sortie officielle. Cet événement se déroule sous la forme d’un tournoi au début duquel chaque joueur reçoit un pack contenant six boosters plus une carte aléatoire premium à partir desquels il devra construire un deck d’au moins 40 cartes. Les terrains de base seront mis à disposition par l’organisateur de l’événement. Ce pack contient également un dé à vingt faces pour compter les points de vie. Vous disposerez donc de tout le nécessaire pour jouer mais vous pouvez amener vos dés, marqueurs, jetons, papiers, stylos, pochettes, etc… Vous pouvez aussi aporter vos cartes à échanger et vos decks persos afin de vous occupez entre les rondes.

Numéro DCI
Vous recevrez également, si vous n’en possédez pas déjà un, un numéro DCI qui permettra de vous identifier en tant que joueur lors des tournois auxquels vous participerez. Ce numéro permet d’enregistrer vos résultats et de vous intégrer dans le classement officiel des joueurs de Magic. Ça n’intéressera pas forcément tout le monde mais pour ceux qui souhaitent en savoir plus,vous pouvez suivre ce lien : http://www.wizards.com/magic/planeswalkerpoints.

Création du deck
Revenons au déroulement de l’avant-première. Une fois inscrit, vous recevrez votre pack d’avant-première et pourrez ouvrir vos boosters. Vous aurez donc 91 cartes (six boosters de quinze cartes plus la carte promo) parmi lesquelles vous devrez sélectionner celles qui composeront votre deck. Vous disposerez d’une fiche d’aide à la création du deck. Il est conseillé de construire un deck d’exactement quarante cartes comprenant 16 à 18 terrains. Vous aurez donc à choisir environ 25 cartes sur les 91. Pour faciliter ce choix, vous pourrez trier ces cartes par couleurs et en choisir de préférence deux pour votre deck. Vous éliminerez ainsi une bonne moitié des cartes et ils vous restera à faire votre choix parmi le reste. Essayez de mettre au moins une quinzaine de créature mais ce chiffre peut varier suivant la stratégie autour de laquelle vous jouerez. Les créatures à privilégier son souvent celles disposant d’une capacité les rendant difficiles à bloquer ou disposant d’une capacité d’arrivé en jeu. Les parties sont plutôt longues ce qui vous permet de mettre quelques cartes ayant des coûts de mana élevés qui pourraient avoir un gros impact sur la partie lorsque vous les jouerez. Prenez tout de même des cartes à faible coût afin de résister en début de partie. Pour les autres sorts, prenez en priorité de quoi gérer les créatures adverses ainsi que des cartes qui vous feront piocher afin de ne pas vous retrouvez trop vite sans carte en main.
Il ne s’agit là que de quelques conseils généraux mais la stratégie que vous adopterez pourra vous pousser à construire votre deck de manière un peu différente. Sachez également que les cartes non-sélectionnées constitueront votre réserve et que vous pourrez modifier votre deck en cours de tournois si vous n’en êtes pas satisfait en remplaçant les cartes qui ne vous plaise pas par des cartes de la réserve.

Le tournoi
Une fois les decks construits, les rondes commencent. Il n’y a pas d’élimination, tous les joueurs joueront à chaque rondes (sauf en cas d’un nombre de joueurs impair, un joueur ne jouera pas mais obtiendra un victoire pour cette ronde). Chaque joueur est apparié à un autre et les parties se jouent en deux manches gagnantes. Il devrait y avoir quatre à cinq rondes limités à 50 minutes chacune. Si des joueurs n’ont pas terminés à la fin du temps, ils disposeront de quelques tours supplémentaires pour terminez sinon la manche sera considérée comme nulle. À chaque fin de partie, les joueurs transmettent les résultats à l’organisateur. Puis la ronde suivante commence et chaque joueur est apparié à un nouvel adversaire en fonction des résultats des rondes précédentes.

Fin de l’avant première
Une fois les rondes terminées, le classement est annoncé. Les joueurs reçoivent leurs lots et gardent toutes les cartes qu’ils ont obtenus au début du tournoi.

Lire la suite

Medieval Academy

 » Bienvenue jeunes écuyers à Medieval Academy, l’académie de formation à la Chevalerie.
Vous avez six mois pour cultivez les qualités qui ferons de vous un Chevaliers.
Vous devrez pour cela vous entrainez au combat à l’épée, participer à des joutes équestres, accomplir des quêtes périlleuses, étudier à la bibliothèque, servir le roi et faire preuve de galanterie ainsi que de charité.
Cependant, un seul d’entre vous sera adouber donc donner tout ce que vous avez afin de vous distinguer ! Lors de chacun de ces cours vous gagnerez ou vous perdrez des points de Chevalerie. Ainsi, à la fin du semestre, c’est parmi vous l’écuyer qui aura obtenu le plus de points de Chevalerie qui sera adoubé Chevalier du Roi Arthur le 42ième !  »
Medieval academy est un jeu pour toute la famille, rapide et dynamique ou vous incarnerez un écuyer qui voudrait bien devenir chevalier. Pour cela, il va devoir montrer sa valeur au combat, accomplir des quêtes, servir son roi. Éventuellement essayer de tricher un peu en s’attirant les faveurs de la princesse. Et surtout, éviter de passer pour un idiot ou un radin.
C’est un jeu de cartes assez simple, avec des règles intuitives : quand on joue une carte rouge de valeur 3…on avance de trois cases sur le plateau rouge. Héééé oui, des années de recherche et développement pour en arriver là!
Le cœur du jeu, c’est l’échange des cartes entre les joueurs, et c’est plus subtil qu’il n’y paraît au premier abord.
Il y a sans cesse des choix à faire, et choisir c’est facile, mais bien choisir est rarement évident.
Et comme les jeux d’échange de cartes en général, c’est fluide, parce que tout le monde joue en même temps, et c’est très interactif.
La richesse du jeu est renforcée par les variantes sur chaque verso des plateaux qui peuvent se combiner à l’envie.
Il fait parti de la très officielle catégorie des jeux dit de « pleureuses » ou il n’est pas râre que les joueurs couinent quelque peu contre le mauvais sort , leurs adversaires et l’univers en général !

Source : Tric Trac

Lire la suite

Shadow Hunter

Êtes-vous une créature des ténèbres, un Shadow ? Ou plutôt un chasseur de démons, un Hunter ? À moins que vous ne soyez qu’un simple civil, happé malgré lui au cœur de la lutte éternelle entre le bien et le mal ?
Gardez votre nature secrète… Vous la dévoilerez bien assez tôt en déployant vos pouvoirs personnels ! En attendant, restez sur vos gardes et évitez que les visions de l’ermite ou vos propres actions ne trahissent votre camp…
Voyagez de continent en continent, identifiez vos alliés, collectez de puissants artefacts puis démasquez vos adversaires… et éliminez-les !

Lire la suite

Les jeux de cartes en ligne

Lire la suite